Diplômes universitaires

Avec une époque de hiérarchies plates et des employés assumant plus de responsabilités, l’importance des titres universitaires change également pour les entreprises. Ce qui est important, c’est la capacité des employés à se développer constamment et à vouloir assumer de nouvelles tâches. Dans ce cadre un diplôme est bon, mais pas nécessaire. Voici la chronique actuelle de Jeannine Budelmann sur la gestion moderne de la « noblesse académique » !

Publié dans Markt und Mittelstand, numéro juin 2020.